Message du conseil d’administration : code de courtoisie et éthique

Bonjour chers Accordeurs,

 

C’est la rentrée! Plusieurs ont profité de l’été pour prendre un repos bien mérité, et ralentir leurs activités. La reprise des activités en ce début d’automne nous apparaît être un bon moment pour faire un rappel des règles de courtoisie et d’éthique en vigueur à l’Accorderie. Ces règles ont pour but de favoriser l’harmonie et le respect, afin qu’il demeure plaisant pour tous d’échanger et de s’impliquer à l’Accorderie.

Le code de courtoisie rappelle les règles et principes à respecter lors des échanges. Voici un rappel du contenu du code de courtoisie :

 

PRINCIPES GÉNÉRAUX

 

1- UnE AccordeurE devient membre dans le but d’échanger des services, donc d’en offrir et d’en demander. Toutefois, offrir un service est un geste volontaire. UnE AccordeurE a toujours le droit de refuser une demande de service sans avoir à se justifier. Aucun harcèlement ne sera toléré.

 

2- Tous les services doivent être payés en temps, jamais en argent. Le temps doit être arrondi à la demi-heure près, suivant le principe que chaque heure de service rendu est payable une heure de L’Accorderie, à partir de sa banque de temps. Il est de la responsabilité de l’AccordeurE de s’assurer qu’il a assez d’heures dans son compte pour payer le service demandé, faute de quoi il pourrait se voir refuser l’accès aux services jusqu’à ce que son compte soit renfloué. Des frais peuvent toutefois être demandés pour rembourser le coût réel du matériel fourni lors de l’échange (pièces, ingrédients, photocopies, tissu, etc.) ou d’autres frais impliqués par le service (location de véhicule ou d’appareil, repas, etc.).

 

3- Pour le transport, les règles suivantes s’appliquent :

 

a. On ne peut pas réclamer de frais d’essence pour le service de covoiturage. Le covoiturage se définit par le fait que le membre va réaliser le trajet (que ce soit sur une courte ou longue distance) pour lui-même, et offre les places disponibles dans sa voiture. Il n’y a que du temps qui peut être demandé, car avec ou sans AccordeurE il aurait quand même engagé la dépense.

 

b. Pour le service de transport local, c’est-à-dire offrir un déplacement pour aller là où l’AccordeurE a besoin de se rendre, les frais d’essence suivants peuvent être réclamés :

 

i. De 0 à 50 km – 0,30$ le km (à titre indicatif)

ii. Plus de 50 km – entente entre les deux AccordeurEs.

 

c. Quand unE AccordeurE se déplace pour vous rendre un service, il est normal de prendre en charge ses coûts de déplacement : les frais de transport en commun (coût des billets d’autobus ou de métro) ou les frais d’essence décrits ci-haut.

 

4- Le bottin des membres et l’Espace membre du site web de L’Accorderie sont confidentiels et le respect de la vie privée des AccordeurEs est important. L’utilisation de ces outils est réservée uniquement aux AccordeurEs et il est strictement interdit d’utiliser le bottin des membres ou le site web de L’Accorderie ou sa page Facebook pour faire de la sollicitation ou tout autre usage que l’échange de services.

 

PROFIL ET OFFRES DE SERVICES

 

5- Il est important que votre profil de membre soit toujours à jour. Vous pouvez effectuer tout changement d’adresse, de téléphone, de courriel ou autre, en vous rendant sur l’Espace membre ou encore en avisant directement L’Accorderie.

 

6- UnE AccordeurE doit offrir au moins un service (offre ordinaire ou offre spéciale). Si pour une raison quelconque, vous ne pouvez plus l’offrir ou pour toute mise à jour de vos services, rendez-vous sur l’Espace membre à la page « Mes offres » pour les modifier ou avisez directement L’Accorderie.

 

DEMANDE DE SERVICES INDIVIDUELS

 

7- Lorsque vous désirez faire une demande de service, il est important de contacter l’AccordeurE par téléphone ou par courriel au moins 24 heures à l’avance. Si vous contactez par téléphone il convient d’appeler entre 9h et 21h, du lundi au vendredi, ou de midi à 21h la fin de semaine et les jours fériés. Donner son nom complet et indiquer que l’on est AccordeurE avant de demander un service. Lorsqu’on laisse un message sur un répondeur ou une boîte vocale, il faut parler lentement et clairement, sans oublier de laisser ses coordonnées.

 

8- Par respect pour les AccordeurEs qui vous contactent, veuillez toujours faire un retour d’appel ou de courriel, même si la date pour un service demandé est passée.

 

9- Entente sur le service: quand vous communiquez avec unE AccordeurE au sujet de son service, il convient de s’entendre sur ce que vous attendez et sur ce que la personne peut vous proposer. C’est à ce moment également qu’il faut informer ou questionner sur le transport ou d’autres frais qui peuvent s’appliquer, le temps approximatif nécessaire, et si la personne pense disposer des qualités requises pour vous rendre le service.

 

10- Lorsque vous donnez un rendez-vous à unE AccordeurE, il est important de vous y rendre et d’arriver à l’heure. Si vous êtes dans l’impossibilité d’y aller, il faut prévenir la personne.

 

11- Il est important que les règles d’hygiène élémentaires, comme se laver les mains, soient respectées dans les services appropriés (massage, cuisine, etc.).

 

12- Lorsque vous avez reçu un service, il est important de payer immédiatement l’AccordeurE qui vous a rendu le service en communiquant à L’Accorderie (par téléphone ou par courriel): votre nom complet, le nombre d’heures payées, à qui, pour quelle offre et à quelle date.

 

ACTIVITÉS DE GROUPE

 

13- Il faut réserver sa place pour participer à une activité offerte par un ou des AccordeurEs, lorsque c’est demandé. En cas d’annulation ou d’absence, voici les règles qui s’appliquent:

 

a. Annulation de son inscription :

 

UnE AccordeurE peut annuler son inscription, mais pour ce faire, il doit contacter l’AccordeurE qui organise l’activité au moins deux jours ouvrables avant sa tenue.

 

b. Absence à une activité :

 

Lorsque l’inscription à une activité est nécessaire, l’AccordeurE qui s’y inscrit verra son compte débité du tarif indiqué, qu’il s’y présente ou non. S’il est absent pour une raison valable (accident, horaire de travail modifié, maladie, etc.) et qu’il en avise L’Accorderie (avant l’événement ou rapidement après), son compte ne sera pas débité.

 

Services rendus à l’Accorderie

 

14- L’Accorderie ne saurait bien fonctionner sans la participation des AccordeurEs, sous la forme d’échange associatif. Toute tâche effectuée pour L’Accorderie est donc payée par celle-ci en temps (une heure pour une heure) après entente avec l’AccordeurE.

 

15- Lorsqu’on est membre d’un comité de travail ou qu’on s’engage à une tâche régulière (aide à la réception, etc.), il est souhaitable d’avoir une implication constante et de prévenir lorsqu’on ne peut pas se présenter pour une rencontre ou pour effectuer sa tâche.

 

SATISFACTION

 

16- Lorsque vous faites appel à unE Accordeur(e) pour un service, il est important de faire une demande claire et précise afin d’éviter tout malentendu. Toutefois, il ne faut pas hésiter à signaler aux responsables de L’Accorderie toute insatisfaction concernant un service reçu ou rendu.

 

17- Vous pouvez contacter L’Accorderie, directement ou par le biais de la page «Commentaires » de l’Espace membre, pour proposer l’évaluation des services reçus ou rendus, et signaler votre satisfaction ou insatisfaction. C’est grâce à la collaboration de l’ensemble des AccordeurEs que l’échange de services peut s’effectuer de façon agréable et enrichissante pour tous et toutes!

 

Le code d’éthique de l’Accorderie encadre les communications et comportements lors de toutes interactions entre les Accordeurs, le personnel et les administrateurs. Voici un rappel du contenu du code d’éthique de l’Accorderie :

 

Code d’éthique

Mes droits

  • Être respecté et traité de façon non discriminatoire, avec amabilité et courtoisie.
  • Être reconnu comme personne autonome et responsable, capable d’identifier mes besoins.
  • Être informé des services disponibles ainsi que des autres ressources du territoire.
  • Bénéficier de services accessibles et de qualité, qui répondent à mes besoins, dans un environnement accueillant, sain, sans violence, harcèlement et abus de pouvoir.
  • Participer activement (s’il y a lieu) à la vie associative en m’exprimant directement auprès des interlocuteurs concernés.
  • Participer aux décisions qui concernent ma santé et être libre de consentir ou non aux soins qui me sont proposés.
  • Être assuré de la confidentialité de toute information concernant ma vie privée et que cette information sera uniquement utilisée pour orienter les interventions effectuées dans le cadre des services de l’organisme.
  • Avoir accès au contenu de mon dossier; les informations ne peuvent être transmises à un tiers sans mon consentement écrit.
  • Pouvoir être accompagné par un tiers, si j’en ressens le besoin, dans le but d’obtenir des services complémentaires, de l’information ou pour défendre mes droits.

Mes responsabilités

  • Reconnaître ma part de responsabilité face à mon état de santé.
  • Démontrer patience, courtoisie, entraide et respect envers toutes les personnes que je côtoie dans l’organisme.
  • M’interdire tout comportement de violence et de harcèlement.
  • Rester discret à l’égard de la vie privée des Accordeurs et du personnel.
  • Respecter la mission, les objectifs et les valeurs de l’organisme et préserver ses biens.
  • Comprendre qu’il est interdit d’avoir en ma possession des objets ou substances nuisibles pour moi ou autrui.
  • Collaborer, dans la mesure du possible, à la vie associative de l’organisme.

 

Il est important de respecter ces principes, pour que l’Accorderie demeure un milieu d’échange et d’entraide agréable à fréquenter. Tout manquement à un ou plusieurs de ces principes pourrait entraîner des sanctions, pouvant aller jusqu’à l’expulsion d’un membre de l’Accorderie. Nous ne souhaitons pas être obligés de sanctionner un ou des membres. Merci de respecter ces principes, ainsi que les autres membres, employés et administrateurs 😊

 

En vous souhaitant à tous et toutes un bel automne et de nombreux et agréables échanges!

 

Christyne Lavoie, pour le Conseil d’administration de l’Accorderie

Les commentaires sont fermés.