Qu’est-ce qu’une Accorderie ?

Une Accorderie a pour mission de lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale en utilisant l’échange de services et l’éducation par la coopération. Elle renforce les solidarités entre personnes d’âge, de sexe, de culture et de revenu différents.

 

Une Accorderie développe, par l’échange de services et la coopération, les conditions d’une amélioration réelle, au quotidien, de la qualité de vie de tous ses membres, les AccordeurEs. Ces derniers ont accès aux services individuels des autres membres de L’Accorderie, ainsi qu’aux activités collectives d’échange, soit à des services d’intérêt général qui s’adressent à l’ensemble des AccordeurEs, comme un groupe d’achats ou du crédit solidaire.

 

Une Accorderie œuvre dans le monde de l’économie sociale et solidaire, en proposant un système économique alternatif reposant sur la création d’une nouvelle forme de richesse. Une richesse collective et solidaire qui s’appuie essentiellement sur le potentiel des membres de toute la communauté. Une communauté où, trop souvent, les citoyens les plus pauvres sont jugés non productifs, car étant sans emploi, aux études, à la retraite, etc. ou occupant un emploi mal rémunéré, ils sont exclus de la spirale de la surconsommation.

 

Une Accorderie fait plutôt le pari qu’il est possible de créer cette richesse collective et solidaire en se basant sur la contribution de tous les membres de la communauté. Une Accorderie, c’est une façon démocratique et organisée de construire une alternative au système économique dominant, avec ce qu’il comporte d’inégalités, et d’entrer dans la spirale sympathique d’un réseau qui concrétise sa croyance que le monde peut fonctionner autrement, en ne laissant personne de côté, et qu’il est possible de produire et de consommer autrement.

 

Comment ça fonctionne ? 

 

Chaque AccordeurE met à la disposition des autres ses compétences et savoir-faire sous la forme d’offres de services. Des conseils pour cuisiner, de l’aide pour apprendre une langue ou la musique, de la couture, du dépannage informatique, du gardiennage, de la restauration de meubles, des cours et initiations de toutes sortes, etc. Les possibilités sont aussi nombreuses que vous avez de talents, d’habiletés et de connaissances!

 

Chaque offre apparaît dans le bottin des services des AccordeurEs, accessible dans l’Espace membre du site web ou imprimé pour les membres qui n’ont pas accès à internet. Les AccordeurEs ont accès aux coordonnées des personnes qui offrent les services. Ils/elles peuvent donc entrer en contact directement avec les autres membres pour s’entendre sur le service désiré et le moment de l’échange.

 

Chaque échange de service est comptabilisé dans une banque de temps, selon le principe « une heure de service rendu vaut une heure de service reçu », quels que soient le service rendu et les compétences exigées.

 

Tous les services sont mis sur un pied d’égalité.

 

Dans la banque de temps, chaque AccordeurE dispose d’un compte temps où sont inscrites les heures données et reçues. La comptabilité se fait à partir de chèques temps. Lorsqu’une personne devient AccordeurE, 15 heures sont déposées dans son compte, ce qui lui permet d’échanger des services immédiatement.

 

Voir aussi:

Des vidéos sur L’Accorderie

L’échange de services

 

Les commentaires sont fermés.