A bientôt chers Accordeurs ! départ d’Edwige, coordonnatrice

Chers Accordeurs,

 

Il est temps pour moi partir en congé maternité. La fatigue commence à se sentir et il y a maintenant trop de glace sur les trottoirs pour ma bedaine.

D’abord à l’accueil, puis chargée de projets et enfin coordonnatrice, je pars aujourd’hui avec un sentiment de gratitude et une certaine émotion.

 

Gratitude d’avoir pu apporter une pierre à l’édifice. Travailler à l’Accorderie, c’est accomplir un travail varié, passionnant qui change pas mal du poste de gestion que j’occupais auparavant. La mission de l’Accorderie, l’implication des Accordeurs, des administrateurs et des stagiaires m’ont fait découvrir un monde nouveau où les valeurs d’ouverture, d’échanges et de mixité sociale sont mises en avant et contribuent à la mission même de la coopérative. 

 

Emotion aussi car mon départ intervient à un tournant important pour l’Accorderie de Québec. Des solutions se mettent en place pour que l’Accorderie de Québec continue de bien fonctionner sans coordonnatrice salariée au moins temporairement. On aurait tort de pas y croire !  Les Accordeurs effectuent déjà de nombreuses tâches, l’Accorderie de Québec a déjà connue plusieurs bouleversements et s’est toujours relevée depuis 15 ans. 

Alors j’aimerais dire « Bonne chance chers Accordeurs, bonne chance Accorderie de mon cœur et merci pour la confiance que vous m’avez accordée ».  Bien-sûr de mon côté, je reste Accordeur et je ne vous dis pas Adieu. Je serai présente pour venir trinquer avec vous ce dimanche au brunch interculturel de Noël.

 

A bientôt,

Edwige Raguet, AccordeurE.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *