La plume est offerte à Audrey et Laurent, Accordeurs et à leur projet Horizon Transition

« Lorsque nous vivions à Québec, il pouvait y avoir des moments où l’on n’avait qu’un sujet de conversation entre nous deux, et on n’avait pas toujours la même vision! Mais au final on retombait toujours d’accord sur les valeurs principales qui nous rattachaient à elle. Je parle bien sûr de L’Accorderie. Quand deux anciens animateurs d’un organisme comme celui-ci décident de faire vie commune, c’est qu’il y a plus qu’une passion l’un pour l’autre!

Lorsque nous avons pris la décision de partir sur la route, nous savions que nous voulions continuer cet engagement communautaire qui nous avait rapprochés l’un de l’autre. Puis la décision était dure aussi, quitter L’Accorderie pour ma part, les projets de monnaie locale, d’atelier coopératif, tout cet engagement des dernières années, mais c’était aussi pareil pour Audrey ; on voulait voir ce qui se faisait ailleurs afin de pouvoir un jour aider ici. Améliorer nos connaissances et savoirs-faires et partager ce que font les autres là-bas.

Alors après 8 mois sur la route, à l’autre bout du Canada, nous avons muri, réfléchi, travaillé notre projet ; c’est maintenant son lancement officiel :

Horizon Transition ; un voyage au cœur des alternatives où nous réaliserons des capsules documentaires et reportages sur ce que nous aurons découvert.

Toujours dans l’esprit que nous avions à Québec, nous avons construit notre projet afin d’apprendre en faisant. C’est de cette manière que nous allons offrir notre aide-bénévole à des groupes du mouvement de transitions et d’autres durant quelques semaines afin de les aider dans leur quotidien. Ça nous permettra ainsi d’en savoir plus sur leur projet de l’intérieur, mais aussi d’apprendre sur leur manière de faire et leurs expériences.

Pour ce début officiel, nous lançons une campagne de sociofinancement. Cela nous permet de pouvoir acquérir du matériel plus professionnel pour la réalisation du projet, mais aussi pour nous faire connaitre. Partager l’information est pour nous une très grande aide, car comme on dit : l’information c’est le nerf de la guerre. Alors il faut partager sans modération, comme nous souhaitons le faire avec les groupes que nous rencontrerons.

 

Vous pouvez nous suivre via la page Facebook du projet et notre site internet où l’ensemble des vidéos se retrouvera. Nous souhaitons réaliser un outil en libre-service et gratuit ou tout citoyen ou groupe souhaitant démarrer ou améliorer son groupe de transition pourra y trouver des idées et des exemples.

 

Le projet a déjà débuté pour nous sur l’île de Victoria où nous avons rencontré Michael Linton la personne qui a théorisé le principe des LETS dans les années 80. Ça vous dit quelque chose ? Oui, L’Accorderie s’en est inspiré, nous en profitons pour faire un retour aux sources et aussi diversifier nos connaissances. Nous avons également visité le Salt Spring Dollar, la première monnaie locale au Canada. Nous écrirons bientôt plus en détail sur ces sujets.

 

L’Accorderie est toujours dans nos esprits et nous en parlons souvent aux groupes que nous rencontrons comme idée à explorer. Le but du voyage est le partage et nous avons hâte de pouvoir revenir afin de partager ce que nous aurons appris! »

Audrey et Laurent, Accordeurs et ancien salariés de L’Accorderie.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *