La commande du groupe d’achat finit ce soir !

Bonjour à vous Accordeur(e)s!!! Il est l’heure de passer votre commande du groupe d’achats, vous avez jusqu’à 23:00 ce soir. Profitez-en!!! Des centaines de produits de 9 fournisseurs (viandes, poissons, aliments secs, fromages, huiles, vinaigre, mets préparés…)!!! Au plaisir de se rencontrer lors de la cueillette du 3 mars 2018 de 10:00 à 14:30 seulement

Share Button

Préparation de la St Valentin : ça continue !

Pour le grand jour, prévoyez un petit détail rouge…  Foulard, collier, cravate, bas… ou plus excentrique ! Rendez vous le 18 février

 

Share Button

Les chroniques d’Hélène #2 « Eteignez la lumière, on n’y voit plus rien ! »

Janvier 2018 a été assez exceptionnel dans l’histoire de l’astronomie. Je ne vous ferai pas un cours d’astronomie et encore moins une chronique d’astrologie. Non, je veux vous parler de vrais phénomènes célestes visib
les à l’œil nu. Tous se sont passés en janvier 2018. C’est important de préciser l’année car cela fait plus de 150 ans que ce n’est pas arrivé.

Il y a eu une première pleine Lune le 02 janvier et une autre le 31 janvier 2018. Deux pleines Lune en un mois…WOW! La deuxième pleine Lune d’un mois porte le joli nom de Lune Bleue. En plus, celle-ci a été doublée d’une éclipse lunaire. RE-WOW!

Chanceux, veinards ceux et celles qui ont été témoins de ces manifestations spectaculaires de la Nature! La Nature a toujours quelque chose à nous apprendre, si nous l’écoutons et encore plus si nous
la regardons attentivement. Mais il y a un revers à observer le ciel, ses astres, ses activités parmi ce qu’il y a de plus étonnant de ce que l’Univers met généreusement et à notre portée. Et ce revers n’est pas le fruit d’un phénomène céleste ni d’une surprenante astuce de la Nature. Non, ce revers est le fruit de l’activité humaine à l’échelle de la planète.

Si pour vous amuser, vous comptez les étoiles qui sont à la portée de votre regard, vous aurez un total de moins de 40-50…si vous êtes patients! Sans le savoir, vous aurez sans doute compté la planète Vénus comme une étoile. Elle est très brillante et fait penser à une étoile.

Comment cela est-il possible? Des étoiles, il y en a des milliards dans la Voie Lactée seulement. Des milliards! Alors où sont-elles passées? Rassurez-vous, elles ne sont pas toutes éteintes. La lumière de ces b
ijoux du Ciel, de ces perles de la Nature accrochées là dans l’immensité de l’horizon est affreusement obscurcie par les lumières de nos villes. La réverbération des lumières de nos millions d’édifices qui demeurent allumées en permanence est la cause de la « disparition » des étoiles. L’on comprend qu’il y a 150 ans, c’est le Ciel au complet, avec ces milliards d’étoiles qui s’est embrasé avec la Lune Bleue.

Alors, éteignons les lumières de nos édifices. Nous avons plus que jamais besoin de l’éclairage du Ciel.

 

 

Hélène Quirion, 08février 2018

Share Button

Préparation de la St Valentin : venez décorer !

Ce mercredi, le 7, venez décorer la salle Bruno Montour en prévision des festivités de la St Valentin !

 

Share Button

Groupe d’achat : passez votre commande !

La prochaine commande du groupe d’achats commencera ce mardi le 06/02 et durera jusqu’au vendredi 09/02

 

Comme à chaque commande, 9 fournisseurs nous proposent leurs produits de qualité à des coûts avantageux (25 à 30 % de réduction par rapport aux tarifs en épicerie) grâce aux quantités que nous commandons.

 

 

Saviez-vous que…

 

A chaque commande, c’est 350 heu
res Accorderie que les membres du groupe d’achat effectuent pour mener à bien la commande ?

 

Plusieurs produits commandés par le groupe d’achats sont bios? Des dattes, du beurre d’arachides, des huiles, du fromage… Pour ne nommer que ceux-là!

Que nos viandes proviennent directement d’une boucherie? Que les plats préparés proviennent d’un organisme à but non lucratif qui a à cœur la sécurité alimentaire?

Que nous pouvons commander de très bons poissons et crevettes?

Que nous offrons une grande variété de farines, d’huiles et de vinaigres de très bonne qualité?

Que vous pouvez faire de belles économies?

Profitez-en!

 

Marie-Claude Richard

 

Share Button

A vos agendas : la St Valentin 2018 s’organise !

 

Le dimanche 18 février aura lieu le traditionnel brunch de la St Valentin à l’Accorderie, sous forme de potluck, de 11H à 15H30. Des surprises se préparent déjà, quelques indices dans les prochains jours… Vous êtes tous attendus avec votre « coup de coeur » : parent, enfant, ami que vous chérissez particulièrement et que vous aimeriez nous présenter !

Share Button

Ménage de la nouvelle année : check !

Grand tri la semaine dernière, l’inventaire est fait : l’Accorderie est fin prête pour 2018 !   Merci aux Accordeurs qui nous ont aidé pour ce beau ménage, avec café, muffins et bonne humeur

Share Button

Formations Craque-Bitume

 

Une place par formation est offerte aux Accordeurs. N’hésitez pas à contacter l’Accorderiez pour vous inscrire avant le 15 février.

 

 » Alimentation holistique: pour manger sain et éthique » (25h)
Les mercredis, du 1er mars au 3 mai (18h30-21h), à Craque-Bitume (798 12e rue):

Je charge 24h (bref, 1h gratuite) + 10$ de matériel. Si la personne accepte de s’inscrire au parcours avec la Commission scolaire, ce serait très apprécié.

Site web: https://craquebitume.org/magasingeneral/alimentation-holistique-pour-manger-sain-et-ethique/

Événement FB: https://www.facebook.com/events/179227739501266/

« Initiation aux pousses et germinations », (1h30)
Jeudi 22 février (19h-20h30), à Craque-Bitume (798 12e rue):

Je charge 1h30 + 2$ en matériel.

Site web: https://craquebitume.org/magasingeneral/formation-pousses-et-germinations/

Événement FB: https://www.facebook.com/events/1884302785213346/

 

Share Button

Les chroniques d’Hélène #1 : « Besoin ou désir? »

BESOINS OU DÉSIRS: TOUT EST DANS LE SAC?

 

– « Lisa, tu as la liste de courses? Tu sais que sans elle, tu achètes trop ou tu oublies des choses. Notre budget est serré, limite-toi à ce que nous avons convenu.

– Oui, oui, t’inquiète pas. J’ai ce qu’il faut. Je ne serai pas partie plus de quelques heures, juste le temps d’aller au supermarché. C’est pas mal là que je trouverai tout ce dont nous avons besoin. À tout à l’heure! »

J’ai bien fait ma liste avant de partir. Faire les courses est une tâche dont je me passerais bien mais il y a les enfants, les lunchs à préparer, les vêtements à renouveler, la nourriture pour le chat et j’en passe. Et je n’ai que deux heures pour tout faire avant d’aller prendre les enfants à l’école.

– « Allons, allons! Remue-toi et ne reste pas là à ne rien faire. « Move » comme te le disait une ancienne enseignante. »

Bon, nous y voilà! Devant le comptoir des charcuteries, ce ne devrait pas être compliqué. Une vingtaine de tranches de jambon blanc et, ça ira. Oh! Il y a des cerises au comptoir des fruits et légumes, j’en prendrais bien un sac. Pour le chat, j’ai vu une annonce de bouffe qui leur donne un poil plus soyeux il paraît. Je vais en prendre deux sacs ça ne se perd pas. Gilbert en ronronnera un coup! Clara a besoin d’un chandail pour l’hiver. Elle a grandi et celui qu’elle porte ne lui va plus. Tiens, il y en a un en mohair de couleur vert. En plein la couleur préférée de Clara. Bon, tout y est pour aujourd’hui. J’achèterai le pain et le lait au dépanneur en rentrant à la maison. Il y a foule à la caisse,. Attendre n’est pas mon fort, c’est une perte de temps. Qu’est-ce que les gens peuvent bien acheter? Ça finit toujours par être la même chose.

– « Bonjour Madame, vous avez trouvé tout ce que vous vouliez? Autre chose pour vous?

– Non, Merci. C’est complet pour aujourd’hui.

– Cela vous fait un total de 84,27$. Vous désirez un sac?

– Oui. Non. Mais il y a sûrement une erreur, je n’ai que cinq articles. Vous pouvez compter à nouveau, Mademoiselle?

– « Oui, bien sûr Madame… Mais les prix sont codés avec les étiquettes et la marchandise au poids bien pesées. On ne peut pas vraiment se tromper. Je suis désolée, mais le total est toujours de 84,27$

– Mais bon sang, que s’est-il passé. Je n’ai pas la berlue, j’ai bien vu les prix de ces cinq articles. Ça ne se peut pas! C’est trop cher, je n’y arriverai pas. Et que dira Richard à mon arrivée à la maison. Il verra sûrement l’ampleur de mes achats. Mais le jambon blanc, c’est très bon ; les cerises n’ont pas leur pareil ; Clara sera tellement contente de son chandail. Et Gilbert dont le poil frisotté a besoin d’un relooking fera le gentil toutou.

J’emporte tout et on verra…

Ce qui vient de se passer est fort commun et Lisa n’est ni la première, ni la dernière personne à s’y rendre. Le marketing ne crée pas les besoins, ceux-ci préexistent, mais il influence les désirs. Le marketing suggère au consommateur que du jambon blanc et des cerises françaises, un beau chandail et une bonne alimentation pour le chat peuvent servir à satisfaire un besoin d’estime. Il ne crée pas le besoin d’estime, mais propose un moyen de le satisfaire. Souvenons-nous que les besoins sont limités. Par contre, les

désirs eux sont infinis. Ce sont souvent nos désirs qui nous coûtent une petite fortune. Et ça, le commerce l’a compris depuis longtemps. C’est maintenant à chacun de ne pas s’y laisser prendre. On sait que le besoin de la soif peut facilement se satisfaire par un bon verre d’eau. Préférerons-nous toujours la boisson gazeuse ou le jus de fruits? Faut y penser et y voir avant la première gorgée.

 

 

Hélène Quirion

Share Button

La St Valentin : en avant !

Chers Accordeurs, il est plus que grand temps de lancer l’organisation de la fête de St Valentin à l’Accorderie et de former un comité pour sa préparation. Vous êtes intéressés? Rendez vous lundi prochain, le 29, à 18H à l’Accorderie ! Merci d’avance pour votre implication, n’hésitez pas à vous manifester à animation.quebec@nullaccorderie.ca pour que je puisse me faire une idée du nombre de participants

Au plaisir de vous y voir !

 

Share Button