Crise climatique et pauvreté: une autre raison de se mobiliser

Source: The Conversation

Un article récent paru sur le site franco-canadien de The Conversation, «Changements climatiques: les plus pauvres seront les plus affectés», constitue un important rappel des impacts de la crise climatique. Ceux-ci seront très différents selon l’endroit où on vit et risquent d’être dévastateurs pour les personnes les moins nanties. […]

 

«Une personne qui se situe dans le haut de l’échelle d’un pour cent (ce qui inclut la plupart des citoyens de la classe moyenne dans les pays développés) est en moyenne responsable de 175 fois plus d’émissions qu’une personne dans les 10 pour cent inférieurs.»

 

Réclamer une plus grande justice climatique: raison de plus de participer aux grandes mobilisations pour le climat!

 

Lire tout l’article

Les commentaires sont fermés.