Bienvenue sur le site des Accorderies du Québec !

L'Accorderie est un système d'échange de services entre individus et d'éducation à la coopération, créé à Québec en 2002. Ce système, qui a pour mission de lutter contre la pauvreté et l'exclusion sociale, permet aux membres (les AccordeurEs) de s'échanger des services de toutes sortes. Il y a maintenant une douzaine d'Accorderies au Québec, regroupées au sein du Réseau Accorderie. Ce site contient toute la documentation pertinente sur les Accorderies et leurs activités.

Vous êtes membre? Vous avez aussi accès à l’Espace membre pour consulter les services offerts, modifier votre profil et vos offres de services, consulter votre état de compte, etc. N’hésitez pas à contacter votre Accorderie si vous avez besoin d’aide ou pour toute question sur L’Accorderie.



Prévenir l’isolement des aînés: la ministre Blais reconnaît le potentiel des Accorderies

La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, annonçait récemment la mise en place d’un projet pilote de gériatrie sociale pour contrer l’isolement des aînés, contribuant à améliorer leur qualité de vie. Prévenir l’isolement social pourrait ainsi limiter les répercussions négatives sur la santé des aînés les plus vulnérables.

 

En entrevue à l’émission Gravel le Matin (Radio-Canada), la ministre a d’ailleurs mentionné les Accorderies comme faisant partie des initiatives favorisant les liens intergénérationnels, le partage et les échanges, tout en invitant la population à être plus attentifs à nos aînés.

 

Pour écouter l’entrevue (début à 7h45), cliquer ici: https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/gravel-le-matin/episodes/435386/audio-fil-du-mardi-4-juin-2019

 

Source de l’image: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1173381/geriatrie-sociale-aines-quebec-projet-marguerite-blais

Plus de 200 000 heures de services échangés dans les Accorderies!

Impressionnantes, les dernières statistiques obtenues au niveau de l’ensemble des Accorderies, et plus précises que jamais, grâce à de nouveaux outils de calcul de l’échange de services. Ceux-ci permettent de mesurer l’ampleur du travail colossal accompli par les Accordeur-e-s du Québec depuis les débuts, il y a plus de 15 ans. (…)

 

Bravo à l’ensemble des Accordeur-e-s!

 

Lire la suite et voir les principaux faits saillants

Voisins solidaires: petits gestes, grandes idées!

Voisins solidaires, une initiative du Réseau québécois de Villes et Villages en santé, invite  les municipalités, les organisations locales et tous les citoyens qui souhaitent améliorer les relations de voisinage à joindre le mouvement.

 

Les Accorderies, Villes et Villages en santé et Voisins solidaires partagent des valeurs et des objectifs communs dont la création de liens sociaux, l’entraide, la valorisation de l’apport de tous à la communauté.

 

Apprenez-en plus en lisant la suite et en contactant l’équipe de VVS de votre région!

 

Lire tout l’article sur Voisins solidaires

Recette pour des fêtes colorées, dans la solidarité!

Pour enjoliver votre décor et l’atmosphère en cette fin d’année, tout en étant écolo-solidaire, il vous faudra:

  1. Un bas devenu orphelin (pour le corps du bonhomme)
  2. Une bourrure souple mais qui a du poids (ex. du sable dans un sac)
  3. Des matériaux récupérés, pour donner vie à votre créature: bouts de tissu, fil, feutre, laine, boutons… (voir photo)
  4. De la créativité… du partage et de l’entraide!

Le Réseau Accorderie vous souhaite un merveilleux temps des fêtes et une année 2019 remplie de joie, de bienveillance et de solidarité!

Un reportage à voir sur les enfants et la pauvreté

Photo tirée du site de Radio Canada International

« Selon les conclusions d’un récent rapport de Campagne 2000, un enfant sur six au Canada vit en situation de pauvreté« , annonce ce reportage des plus pertinents, diffusé récemment sur le site de Radio Canada International. Le même organisme interpelle le gouvernement fédéral à bonifier son action afin d’éliminer la faim au pays.

 

Car c’est plus de 1,4 million d’enfants canadiens qui n’ont pas accès à une alimentation suffisante, ni en quantité ni en qualité. La proportion est encore plus saisissante chez les Premières Nations, où environ 38% des enfants se retrouvent en situation de pauvreté.

 

Cliquer sur le lien pour accéder au reportage complet: http://www.rcinet.ca/fr/2018/11/20/plus-de-14-million-denfants-en-situation-de-pauvrete-au-canada/

Les Accorderies font tourner les têtes aux HEC Montréal!

Le Réseau Accorderie était bien représenté, le 15 novembre dernier, par un kiosque lors de la présentation de diverses organismes.

 

L’initiative vient d’un groupe d’étudiants, dans le cadre d’un de leurs cours de gestion. Ceux-ci se disaient conquis par notre système d’échange dynamique et en accord avec le développement durable, L’Accorderie étant totalement en accord avec leurs valeurs.

 

Leur projet a eu tant de succès qu’il a été sélectionné parmi 25 autres pour présenter Les Accorderies devant une salle de 400 personnes.

 

Voici une photo en guise de témoignage. Bravo et merci à Édouard et ses collègues!

Le milieu communautaire, plus important que jamais!

La semaine nationale de l’action communautaire autonome étant juste derrière nous, il se doit de mentionner l’importance de ce milieu le Québec, avec plus de 4000 organismes. Ces derniers, en plus de compter 60 000 salarié-e-s, sont soutenus par plus de 425 000 bénévoles. Plus important encore, ce sont des millions de personnes qu’ils aident de manière régulière, dans des domaines très variés (défense des droits, éducation, famille, santé et services sociaux…).

 

Avec ces chiffres en tête, il est crucial de mettre de l’avant leur fabuleux travail. C’est grâce à l’ensemble du milieu communautaire, auquel participent aussi les Accorderies, que le Québec est doté d’un filet social efficace et d’une aussi grande force de participation citoyenne.

 

Lire la lettre de Caroline Toupin, coordonnatrice du Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA): https://quebec.huffingtonpost.ca/caroline-toupin/communautaire-force-participation-citoyenne_a_23568449/

La Garantie solidaire, un nouvel outil pour l’économie sociale et l’action communautaire

Nouvelle importante pour les acteurs des milieux solidaires au Québec : un regroupement de fondations privées a récemment mis de l’avant un nouvel outil financier qui a pour but d’aider l’économie sociale et l’action communautaire. Cette initiative, qui porte le nom de Garantie solidaire, est d’une envergure sans précédent. Elle met à la disposition des organismes communautaires et à but non lucratif, coopératives et entreprises d’économie sociale à travers la province plus de 15 millions de dollars disponibles sous forme de prêts. […]

 

Lire la suite

Au cœur du problème : la pauvreté est un manque d’argent!

Pierre Tircher de l’IRIS en traite dans une récente publication :

 

« Une idée qui semble très ancrée dans l’esprit des sociétés occidentales est que la cause de la pauvreté serait le résultat de mauvaises décisions ou encore d’un manque d’éducation ou de caractère. Cela explique probablement pourquoi les programmes de lutte contre la pauvreté comportent de nombreuses conditions au versement des prestations. […] Cependant, d’après une recherche parue en 2017 dans le magazine Science […] la véritable cause pourrait simplement être le manque d’argent. » […]

 

Lire l’article complet

Le Baobab café de quartier pousse à Sherbrooke grâce à L’Accorderie!

Le Réseau Accorderie était présent à l’ouverture, le 15 mai, du Baobab café de quartier et se réjouit de cette très belle initiative de L’Accorderie de Sherbrooke. Bravo!

 

Comme en témoigne l’inspirant communiqué émis pour l’événement: « L’Accorderie de Sherbrooke et Ascot en santé célèbrent aujourd’hui le travail accompli pour faire pousser le Baobab café de quartier. En Afrique, le Baobab est l’arbre autours duquel les gens se rassemblent pour discuter des affaires du village. L’idée des organisations et des citoyens qui ont créé le Baobab café de quartier était de doter le quartier d’Ascot d’un tel lieu de rassemblement. […]

 

Huguette Lépine, directrice générale du Réseau Accorderie se rappelle « que le Réseau Accorderie et la Fondation de la Famille J.W. McConnell ont cru dès le début au projet et ont investi dans l’étude de marché et la rédaction du plan d’affaires il y a déjà 3 ans. » »

 

Lire tout le communiqué