Bienvenue sur le site des Accorderies du Québec !

L'Accorderie est un système d'échange de services entre individus et d'éducation à la coopération, créé à Québec en 2002. Ce système, qui a pour mission de lutter contre la pauvreté et l'exclusion sociale, permet aux membres (les AccordeurEs) de s'échanger des services de toutes sortes. Il y a maintenant une douzaine d'Accorderies au Québec, regroupées au sein du Réseau Accorderie. Ce site contient toute la documentation pertinente sur les Accorderies et leurs activités.

Vous êtes membre? Vous avez aussi accès à l’Espace membre pour consulter les services offerts, modifier votre profil et vos offres de services, consulter votre état de compte, etc. N’hésitez pas à contacter votre Accorderie si vous avez besoin d’aide ou pour toute question sur L’Accorderie.



Garry Lavoie nommé président de la Caisse d’économie solidaire

Photo: Jérôme Spaggiari (Accorderie de Québec)

Le Réseau Accorderie tient à féliciter chaleureusement Garry Lavoie pour sa récente nomination comme président de la Caisse d’économie solidaire Desjardins. M. Lavoie a aussi été président du Réseau Accorderie, contribuant au développement et au rayonnement des diverses Accorderies au Québec et même à l’étranger.

 

C’est d’ailleurs sous sa présidence au Réseau Accorderie qu’eut lieu en 2013 la signature du Protocole de partenariat entre les Accorderies du Québec et de la France (lire le communiqué), ainsi que l’ouverture de plus d’une Accorderie au Québec et de la toute première en France, en 2011.

 

Acteur réputé du milieu de l’économie sociale et solidaire, il a été directeur général de la Coopérative funéraire des Deux Rives et de la Fédération des coopératives d’habitation de Québec, Chaudière-Appalaches, et président de la Confédération québécoise des coopératives d’habitation et de L’Office municipal d’habitation de Québec.

 

Encore toutes nos félicitations à M. Lavoie et bon Mois de l’économie sociale à toutes et à tous! Pour lire le communiqué de la Caisse d’économie solidaire: https://caissesolidaire.coop/nomination-de-garry-lavoie-president-de-la-caisse-deconomie-solidaire/.

Les Accorderies plus que jamais mobilisées pour leur avenir!

C’est l’ensemble des Accorderies du Québec qui se sont retrouvées, avec le Réseau Accorderie, dans un rassemblement peu commun afin d’envisager le meilleur avenir possible pour tout le mouvement.

 

Ce «lac-à-l’épaule» a eu lieu à Québec, ville d’origine de la toute première Accorderie, les 17 et 18 octobre dernier. Il a fait la démonstration de la vitalité et de la volonté du mouvement de se rassembler pour maintenir et voir s’épanouir notre système d’échange de services. Ce dernier, avec sa mission de lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale, a inspiré de nombreuses communautés au Québec et ailleurs dans le monde.

 

Nous avons assisté à des échanges riches et envisagé de nombreuses pistes d’action pour veiller à la pérennité et au développement de ce système d’entraide unique et innovateur, avec le souci de bien s’adapter aux réalités actuelles. Car le défi reste énorme pour les Accorderies: continuer à faire une réelle différence dans les communautés où elles sont implantées, par l’amélioration des conditions de vie de leurs membres et la création de lien social, avec des budgets très limités et en consacrant beaucoup d’énergie à chercher un financement qui n’est jamais acquis.

 

Le résultat de ces deux journées : des Accorderies engagées dans une coopération accrue entre elles, avec leur Réseau et dans leur milieu, plus mobilisées et inspirées que jamais!

Crise climatique et pauvreté: une autre raison de se mobiliser

Source: The Conversation

Un article récent paru sur le site franco-canadien de The Conversation, «Changements climatiques: les plus pauvres seront les plus affectés», constitue un important rappel des impacts de la crise climatique. Ceux-ci seront très différents selon l’endroit où on vit et risquent d’être dévastateurs pour les personnes les moins nanties. […]

 

«Une personne qui se situe dans le haut de l’échelle d’un pour cent (ce qui inclut la plupart des citoyens de la classe moyenne dans les pays développés) est en moyenne responsable de 175 fois plus d’émissions qu’une personne dans les 10 pour cent inférieurs.»

 

Réclamer une plus grande justice climatique: raison de plus de participer aux grandes mobilisations pour le climat!

 

Lire tout l’article

Créer du lien social pour contrer l’isolement social: quels impacts sur la santé et la mortalité?

En cette 17e journée mondiale de la prévention du suicide, il peut être judicieux de se pencher sur des moyens de contribuer à prévenir ce phénomène complexe. Des liens clairs ont été établis, par exemple, entre l’isolement social, la détresse humaine (pouvant inclure anxiété et dépression) et les impacts sur la santé ou l’espérance de vie.

 

À ce sujet, cet article du Dr Martin Juneau, cardiologue et directeur de la prévention à l’Institut de Cardiologie de Montréal, est particulièrement éclairant: « L’isolement social, un important facteur de risque de mortalité prématurée« . Se référant à une méta-étude regroupant les données de 148 études (plus de 300 000 participant-e-s), il rapporte que l’isolement social et la solitude augmentent le risque de mourir prématurément, avec « un impact comparable à celui de facteurs de risque bien établis comme l’obésité, la sédentarité et même le tabagisme ». […]

 

Lire tout l’article

L’Accorderie, innovation québécoise, continue d’inspirer la France

Crédit photo: Journal la Croix

Des articles parus récemment dans le quotidien français la Croix mettent le Québec et ses inventions à l’honneur, avec L’Accorderie à l’avant-plan. Un premier article: « Le Québec, un laboratoire de l’économie sociale et solidaire » présente le Québec comme un lieu qui sait expérimenter, en matière d’initiatives sociales, puis inspirer la France avec ses idées.

 

Notons que c’est en décembre 2011, grâce à la Fondation Macif qui a obtenu les droits pour reproduire le modèle innovant québécois, que voyait le jour une première Accorderie à Paris (19ème arrondissement), suivie d’une deuxième à Chambéry (Savoie). On peut lire ici le communiqué du Réseau Accorderie du Québec à l’occasion de l’inauguration de cette première Accorderie par le maire de Paris à l’époque, M. Bertrand Delanoë.

 

Huit ans après cette implantation réussie, le site du Réseau des Accorderies de France répertorie aujourd’hui 36 Accorderies. On en compterait bientôt une 37e au pays, selon cet autre article tiré du journal la Croix: « Les accorderies, mixité sociale et lutte contre la pauvreté » – celui-ci montre bien comment elles sont des vecteurs de citoyenneté et de solidarité, avec des exemples concrets tirés de L’Accorderie de Lille.

 

Enfin l’Accorderie de Grenoble, pour sa part, faisait l’objet d’un reportage vidéo tiré du site d’Alpesolidaires, dressant un très intéressant portrait de ce système d’échange de services qui n’a pas fini d’inspirer nos cousins français!

Prévenir l’isolement des aînés: la ministre Blais reconnaît le potentiel des Accorderies

La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, annonçait récemment la mise en place d’un projet pilote de gériatrie sociale pour contrer l’isolement des aînés, contribuant à améliorer leur qualité de vie. Prévenir l’isolement social pourrait ainsi limiter les répercussions négatives sur la santé des aînés les plus vulnérables.

 

En entrevue à l’émission Gravel le Matin (Radio-Canada), la ministre a d’ailleurs mentionné les Accorderies comme faisant partie des initiatives favorisant les liens intergénérationnels, le partage et les échanges, tout en invitant la population à être plus attentifs à nos aînés.

 

Pour écouter l’entrevue (début à 7h45), cliquer ici: https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/gravel-le-matin/episodes/435386/audio-fil-du-mardi-4-juin-2019

 

Source de l’image: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1173381/geriatrie-sociale-aines-quebec-projet-marguerite-blais

Plus de 200 000 heures de services échangés dans les Accorderies!

Impressionnantes, les dernières statistiques obtenues au niveau de l’ensemble des Accorderies, et plus précises que jamais, grâce à de nouveaux outils de calcul de l’échange de services. Ceux-ci permettent de mesurer l’ampleur du travail colossal accompli par les Accordeur-e-s du Québec depuis les débuts, il y a plus de 15 ans. (…)

 

Bravo à l’ensemble des Accordeur-e-s!

 

Lire la suite et voir les principaux faits saillants

Voisins solidaires: petits gestes, grandes idées!

Voisins solidaires, une initiative du Réseau québécois de Villes et Villages en santé, invite  les municipalités, les organisations locales et tous les citoyens qui souhaitent améliorer les relations de voisinage à joindre le mouvement.

 

Les Accorderies, Villes et Villages en santé et Voisins solidaires partagent des valeurs et des objectifs communs dont la création de liens sociaux, l’entraide, la valorisation de l’apport de tous à la communauté.

 

Apprenez-en plus en lisant la suite et en contactant l’équipe de VVS de votre région!

 

Lire tout l’article sur Voisins solidaires

Recette pour des fêtes colorées, dans la solidarité!

Pour enjoliver votre décor et l’atmosphère en cette fin d’année, tout en étant écolo-solidaire, il vous faudra:

  1. Un bas devenu orphelin (pour le corps du bonhomme)
  2. Une bourrure souple mais qui a du poids (ex. du sable dans un sac)
  3. Des matériaux récupérés, pour donner vie à votre créature: bouts de tissu, fil, feutre, laine, boutons… (voir photo)
  4. De la créativité… du partage et de l’entraide!

Le Réseau Accorderie vous souhaite un merveilleux temps des fêtes et une année 2019 remplie de joie, de bienveillance et de solidarité!

Un reportage à voir sur les enfants et la pauvreté

Photo tirée du site de Radio Canada International

« Selon les conclusions d’un récent rapport de Campagne 2000, un enfant sur six au Canada vit en situation de pauvreté« , annonce ce reportage des plus pertinents, diffusé récemment sur le site de Radio Canada International. Le même organisme interpelle le gouvernement fédéral à bonifier son action afin d’éliminer la faim au pays.

 

Car c’est plus de 1,4 million d’enfants canadiens qui n’ont pas accès à une alimentation suffisante, ni en quantité ni en qualité. La proportion est encore plus saisissante chez les Premières Nations, où environ 38% des enfants se retrouvent en situation de pauvreté.

 

Cliquer sur le lien pour accéder au reportage complet: http://www.rcinet.ca/fr/2018/11/20/plus-de-14-million-denfants-en-situation-de-pauvrete-au-canada/